AccueilAccueil  GalerieGalerie  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Partie numéro 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Président
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 220
Age : 38
Localisation : Dinant
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Partie numéro 1   Dim 8 Fév - 23:37

ATTENTION

TOUS LES COMMISSAIRES DE ROUTE DOIVENT ETRE EN POSSESSION D’UNE LICENCE ASAF, VAS OU RACBSPORT.
LA LICENCE ASAF COUVRE SON DETENTEUR CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS QU’IL POURRAIT SUBIR AU COURS DES EPREUVES ORGANISEES SOUS L’EGIDE DE L’ASAF, DU RACB-SPORT ET DE LA VAS, A L’EXCLUSION DE TOUTE AUTRE MANIFESTATION.
DE PLUS, POUR LES CHEFS DE SECURITE, COMMISSAIRES DE ROUTE ET STEWARD OFFICIANT DANS DES EPREUVES VISEES PAR L’A.R. DU 27/11/1997, IL EST INDISPENSABLE D’AVOIR SUBI UNE FORMATION,
ACCOMPLI UN STAGE ET AVOIR OBTENU UN BREVET D’APTITUDE CORRESPONDANT A LA FONCTION A
LAQUELLE ILS SONT AFFECTES.
(VOIR EN PLUS DE L’A.R. DU 27/11/1997, LA CIRCULAIRE MINISTERIELLE S’Y RAPPORTANT (OOP25ter) AINSI QUE L’ARRETE MINISTERIEL DU 19/11/1998)

Ordre des différents grades et âges minima par grade:
- A Responsable d’équipe de sécurité et/ou Responsable d’équipe de Steward : 23 ans, 5 ans d’expérience. Un seul par équipe.

- B1-ST1 Responsable adjoint d’équipe de Sécurité et Steward : 21 ans et licencié B depuis 2 ans au minimum, 6 par équipe. Selon le nombre de Commissaires dans l’équipe, un pour 10 Commissaires.

- B Chef de poste : 19 ans et 1 an d’expérience.

- T Poste technique : 18 ans.

- C-ST Commissaire de Route ou Steward : 18 ans.

- R Commissaire Radio : 16 ans.

- STAG Commissaire/Steward, stagiaire en attente de formation et/ou de brevet : 18 ans

N.B. : - Les stagiaires seront toujours en excédent par rapport au nombre imposé par le plan de sécurité. Ils fonctionneront sous la responsabilité du licencié breveté qui les accompagnera et ils seront tenus à l’écart du danger ou des situations où, vu leur expérience réduite, ils pourraient faire courir un risque au public.
- Pour les demandeurs de 70 ans et plus, la délivrance de la licence est subordonnées à la production d’un certificat de bonne santé.

Art. 1. - GENERALITE

1.1. Chaque Commissaire devra porter sa licence et, le cas échéant, être en possession de son brevet lorsqu’il sera en fonction.

1.2. Chaque poste de sécurité sera tenu par un minimum de 2 personnes (sauf en circuit où le nombre est déterminé par le plan de sécurité)

1.3. Tout Commissaire de Sécurité ou Steward doit montrer l’exemple au public. Il lui est interdit de se placer dans les zones interdites sauf pour les faire respecter et évacuer.

1.4. Chaque équipe de sécurité est tenue de diversifier ses prestations, notamment en fonctionnant au moins une fois dans chaque discipline au sein de l’ASAF.


Art. 2. - CHEF DE SECURITE

2.1. Il sera âgé, au minimum, de 23 ans et sera licencié CAS de niveau A ou B1.
Il aura dû faire la preuve d’une expérience d’au moins 5 ans en matière de sécurité dans le sport automobile.
Il sera détenteur des brevets “Commissaires de Route”, “Steward” et “Chef de Sécurité” obtenus lors de formations organisées par l’ASAF.

Les Chefs de Sécurité agréés par le RACB-Sport ou la VAS sont autorisés à fonctionner dans les épreuves de l’ASAF et réciproquement.

2.2. Il devra respecter en tous points les règlements édictés par l’ASAF.

2.3. Il sera le seul représentant de son équipe et servira d’intermédiaire entre celle-ci et le responsable d’ES.

2.4. Il sera le seul interlocuteur vis-à-vis du responsable sécurité de l’épreuve afin d’obtenir les documents nécessaires à sa mission.

Documents sportifs : arrêté communal, ordonnance de police, copie des attestations d’assurance et du Gouvernement Provincial, feuilles de pointage, feuilles de dégâts voitures, etc. (si possible de couleurs distinctes)

Documents de sécurité : plan complet de l’ES, accepté par l’Inspecteur-Sécurité, plan réel des postes occupés, déclarations ASAF d’accident (document H) en plusieurs exemplaires, etc., sans oublier le plan et/ou itinéraire de retour du TRC vers le départ de l’ES (Voir Art. 1.7.10. du RSG ASAF).

Il devra accepter la présence, sur une même ES, d’un ou d’autres chefs d’équipe de sécurité et les faire collaborer pour le meilleur déroulement de l’épreuve, ceci, sous les ordres du responsable d’ES ou du Chef de Sécurité désigné par l’organisateur.

2.5. Il sera responsable, en accord avec le responsable d’ES, de la mise en place de son équipe, afin de la rendre opérationnelle dans les délais prévus. Celle-ci sera visionnée par le responsable d’ES.

2.6. Après chaque épreuve, il pourra rédiger un rapport en cas de manquements graves constatés, dans l’organisation en général (être correct et logique dans la rédaction de ce rapport).


Art. 3. - COMMISSAIRE DE ROUTE

3.1. Age minimum : 18 ans pour tous les Commissaires.
Il possédera l’aptitude physique et mentale nécessaire à l’accomplissement de sa mission et, si l’épreuve dans laquelle il officie fait partie de celles soumises à l’A.R. du 27/11/97, sera détenteur, en plus de sa licence, du brevet d’aptitude correspondant à la fonction qu’il y exerce. Les licences et brevets décernés par le RACB-Sport ou la VAS peuvent utilement servir en la matière.

3.2. Il est sous les ordres prioritaires du Chef de Sécurité et de la Direction de Course.
Il prendra possession du matériel, fera connaissance avec les lieux et veillera à mettre en oeuvre les dispositions reprises sur le plan de sécurité.

3.3. Le matériel nécessaire au poste pour assurer le bon déroulement de l’ES sera toujours à sa portée (drapeaux, coupe ceinture, sifflet, pied de biche, etc.)
En Course de Côte, Slalom, Circuit, Rallye et Rallye-Sprint, chaque poste sera pourvu d’un extincteur (en ordre de fonctionnement et homologué pour l’année) et d’une brosse (fournie par l’organisateur, sauf autre convention passée entre ce dernier et le Chef de Sécurité)

3.4. Il veillera à la bonne tenue de son poste durant toute l’épreuve (Cf. plan de sécurité) et le remettra dans l’état où il l’a trouvé. En cas de manquement, il en fera rapidement rapport à son Chef de Sécurité.

3.5. Il veillera, suivant les possibilités offertes par la configuration du poste, à ce que le public n’empêche pas le bon travail du Commissaire Radio et le pointage.

3.6. Relations avec les spectateurs
- Il veillera à les tenir à l’écart, pour maintenir la bonne application, sur le terrain, du plan de sécurité de son poste. Il ne se mettra jamais en conflit direct avec les spectateurs, il RESTERA POLI ET CALME !
- Afin de ne pas être débordé par le public, il lui est grandement recommandé d’inviter les premiers spectateurs qui s’y installent, à quitter les zones interdites au public. L’expérience prouve qu’il est plus aisé de s’adresser à 1 spectateur qu’à 10.
- En cas de problème, il en avisera directement son Chef de Sécurité et, en accord avec le responsable d’ES, celle-ci sera momentanément ou définitivement neutralisée.

3.7. Relations avec les riverains
- Il est conseillé, en accord avec le responsable d’ES et le Chef de Sécurité, de laisser les riverains quitter leur domicile exclusivement dans le sens de l’étape, et ce, dans les délais prescrits par la réglementation. Passé ce délai, il appartient au responsable de l’ES de permettre ou non leur passage.

3.8. Relations avec le Commissaire Radio
- L’instruction qu’il donnera au Commissaire Radio sera rapide, brève et précise.
- Le message qui lui sera donné par le Commissaire Radio sera appliqué rapidement et précisément.
N.B. : RAPIDITE ET PRECISION DES MESSAGES = SECURITE

Art. 4. - COMMISSAIRE RADIO

4.1. Les Commissaires Radio sont des Commissaires de Route affectés à une tâche spécifique.
- Ils ne pourront toutefois pas cumuler les fonctions de Commissaire de Route et Commissaire Radio lors de la même épreuve (sauf en cas d’intervention pour un problème avec le public ou avec un concurrent)
- Ils posséderont, bien évidement, l’aptitude nécessaire à l’accomplissement de cette mission particulière.

4.2. Avant toute intervention radio, il est indispensable qu’ils s’identifient de la manière suivante : “ICI POSTE 37 - APPELLE DEPART”.

4.3. Le Commissaire Radio DEPART procédera obligatoirement à un test de liaison radio 60 minutes avant le passage du 1er concurrent. Une connexion officielle sera effectuée 30 minutes avant le départ.

4.4. Ils respecteront un silence radio absolu, dès l’annonce que la voiture S1 se trouve sur la ligne de départ.

4.5. Ils ne prendront aucune initiative sans l’accord préalable du radio départ.

4.6. Les diffuseurs extérieurs sont INTERDITS; les messages radio concernent les Commissaires Radio et non les spectateurs.

4.7. Si pour une meilleure EMISSION-RECEPTION, le véhicule du Commissaire Radio doit être déplacé, eu égard au plan de sécurité, il en sera fait état au Chef de Sécurité qui modifiera le plan de sécurité en accord avec le responsable d’ES, le Commissaire Sportif et l’Inspecteur-Sécurité se trouvant à bord de la voiture S1. Ceux-ci signeront le(s) plan(s) modifié(s) et le(s) remettront au Chef de Sécurité et au Chef du(es) poste(s) concerné(s)

4.8. En cas d’incident ou d’accident, la radio du poste concerné signalera immédiatement à la radio de départ et au Chef de Sécurité, la nature de la sortie de route en précisant la gravité de l’accident et en sollicitant l’utilisation de drapeaux jaunes, au poste précédent. Pour les postes “intermédiaires”, en cas d’accident, le silence radio est de mise durant toute l’intervention.

4.9. Les Commissaires Radio sont stagiaires entre 16 et 18 ans. Ils seront dans l’obligation de se trouver à un minimum de 20 mètres du parcours. Ils resteront dans la voiture du Commissaire pour s’occuper uniquement de la radio. Ils porteront une chasuble différente de celle du Commissaire.
Une autorisation parentale, avec signature légalisée par l’Administration Communale, sera exigée lors de la demande de licence.

Art. 5. - STEWARD

5.1. Les conditions d’admission, en ce qui concerne la licence et le brevet, énoncées à l’Art. 3.1. sont également applicables aux Stewards et Responsables Stewards.

5.2. Responsable Steward
- Il sera âgé d’au moins 23 ans et devra être breveté Commissaire de Route et Steward.
- Il respectera, en tous points, les règlements édictés par l’ASAF.
- Pour le responsable d’ES, il sera le seul représentant de l’équipe.
- Il sera le seul interlocuteur vis-à-vis du responsable de sécurité de l’épreuve afin d’obtenir les documents nécessaires à sa mission (arrêtés communaux, ordonnances de police, attestation d’assurance, plans des postes, plan général de l’ES, timing, liste des engagés, classements évolutifs, etc.)

5.3. Steward
- Il sera âgé d’au moins 18 ans.
- Souriant, il remplira une fonction d’accueil et d’encadrement du public.
- Il traitera chacun des spectateurs comme l’un de ses hôtes.
- Tout en n’ayant que les mêmes pouvoirs que ceux d’un citoyen ordinaire, il parviendra en établissant une relation de confiance avec les spectateurs, à leur faire respecter les consignes de sécurité.
- Il agira en bon père de famille et, de préférence, de manière préventive.
- Sur le site d’un accident, il agira de façon efficace et se mettra à la disposition du responsable du dispositif de secours.
- D’une manière générale, il veillera à ce que l’épreuve se déroule dans un climat de sécurité, particulièrement, au niveau des spectateurs et il assistera les forces de l’ordre en assumant des tâches pour lesquelles des compétences policières spécifiques ne sont pas requises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ccbd-securite.skyrock.com
 
Partie numéro 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les droits et les devoirs d'un Commissaire de route / Steward * Année 2012-
Sauter vers: